pict
Concepts Martiaux & Principes Tactiques
 


Savoir ne suffit pas, nous devons appliquer. Bruce Lee
 

  • L'Elan Vital: Pratiquer en coordonnant toujours la respiration au mouvement. L'esprit conduit le souffle qui conduit le geste. Les trois doivent fusionner en une Unité indissociable, l'Elan Vital (Ki).

  • L’Intention:  Prendre l’habitude dans la pratique d’engager toute la profondeur de son esprit dans le regard. Développer ce que l'on appelle "l’Intention Pénétrante".

  • L'Explosion: Développer un pouvoir d'explosion total, celui-ci prime sur les techniques car sans lui elles ne fonctionnent pas. Que ce soit un "Jab", un "Mae-geri" ou un "Biu Jee", chaque mouvement doit jaillir de façon foudroyante, percutante et pénétrante.

  • Le Non-mental: Dans une catastrophe naturelle, par exemple, non seulement la conscience analytique n’est plus de mise, mais elle peut même être une entrave à notre survie. "Lâcher-prise" et "Laisser-faire" l'intuition est l'un des facteurs majeurs et décisifs pour survivre.

  • La Ligne Centrale: La plus courte distance entre deux points est la ligne droite. La ligne qui relie votre centre à celui de l'adversaire est la Ligne Centrale. Aligner le nez, les index, le regard et l'intention.  En attaque comme en défense toujours couvrir sa ligne centrale et pointer celle de l'adversaire. Gardez-le constamment en ligne de mire. 

  • Les Quatre Portes: Visualiser une ligne verticale divisant le corps en deux et distinguer  la droite et la gauche, une horizontale divisant le corps en deux (niveau plexus) et distinguer le haut et le bas. En haut à droite, en haut à gauche, en bas à droite et en bas à gauche, sont les quatre portes.

  • Zone Verte / Zone Rouge: Périmètre de vigilance de un mètre autour de soi, agir comme si ses membres étaient des lames. L'esprit vide, il faut pressentir l'attaque de l'adversaire et lorsqu'il entre, attaquer son attaque, l'intercepter. Savoir attendre et prendre l'initiative.

  • Les Esquives: Se désaxer, sortir de la ligne d'attaque est l'un des premiers réflexes de survie à acquérir. Avant de chercher à donner des coups, chercher à ne pas en prendre.

  • Jeter l'Ancre: A l'instant précis de parer ou de dévier une attaque, abaisser brusquement son centre de gravité, "s'ancrer". Se baisser fait partie de la réponse à presque toutes les attaques.

  • Le Pivot: Faire pivoter la taille en transférant le poids de corps d'une jambe à l'autre, fléchir sur les jambes et faire ce mouvement en continue. Utiliser la taille comme un volant.

  • Le Fouet: Balancer les bras de chaque côté du corps comme si l'on essorait ses mains. Le mouvement est complètement relâché, les bras sont "lourds" et souples comme des fouets.

  • Le Cavalier: Position neutre qui permet un travail bilatéral afin de développer une sensation identique à droite comme à gauche. Pieds parallèles d'un écart un peu plus large que la largeur des épaules, fléchir les genoux et être prêt à bouger d'un côté comme de l'autre.

  • La Garde: Genoux fléchis, tel un surfeur sur sa planche, répartir le poids de corps, AV/AR, 50/50 - 60/40 - 70/30 - 80/20 - 90/10 ou 100/0, selon les circonstances.

  • Shadow Boxing: Privilégier la boxe intuitive aux répétitions de "Kata" souvent éloignés de la réalité du combat. Ne pas rechercher le "geste correct", mais plutôt les sensations correctes. Laisser aller son corps dans un flot unique et personnel. Non classique, il faut être  imprévisible.

  • Les Frappes: Garder les mains ouvertes. Doigts paumes, coudes, épaules, tête, genoux... sont autant d'armes naturelles et efficaces. Ne pas se limiter aux  seuls coups de poings, utiliser toutes les parties du corps pour frapper. Pincer et mordre provoquent des douleurs insupportables.

  • Fracasser: Toujours tout faire pour éviter une confrontation. Si, malgré tout, elle est inévitable, il est fondamental pour survivre d'avoir à l'esprit l'idée de "Fracasser" l'adversaire ou l'agresseur. Ne pas le laisser souffler, oublier les techniques et laisser aller son instinct.

  • Les Points Vitaux: Savoir frapper fort est important, mais savoir où frapper est encore plus important. Les deux premières cibles du corps humain sont les yeux et les parties génitales, ne jamais déroger à ce principe de base. Ces frappes sont destinées au combat de survie, elles sont dangereuses, voire mortelles en combat rituel ou sportif.

 
PrimaryTarget01.gif     Bruceman.gif
 


Le secret: La technique "Le vieux moine sonne les cloches" est l'une des plus efficaces au monde ;-)